Des employés de Starbucks accusés de séquestration et violence pour avoir exposé leurs revendications

Des employés de Starbucks accusés de séquestration et violence pour avoir exposé leurs revendications

Alors qu’aux Etats-Unis, la société Starbucks poursuit une politique anti-syndicale agressive, un nouvel événement scandaleux vient confirmer son mépris (et celui de la bourgeoisie en général) envers les travailleurs. Après que ses employés lui aient simplement présenté une liste de revendications, demandant entre autres la réparation d’outils de travail défaillants Lire la suite…

Par Admin, il y a
Victoire des ouvriers d'un entrepot d'Amazon !

Victoire des ouvriers d’un entrepot d’Amazon !

Les ouvriers du gigantesque entrepôt Amazon JFK8, à New-York, ont obtenu la création du premier syndicat de l’histoire de l’entreprise (deuxième employeur du pays), par 2.654 voix contre 2.131. Cette nouvelle est d’autant plus réjouissante qu’il est particulièrement difficile de monter un syndicat aux Etats-Unis. Les monopoles américains ont l’habitude, Lire la suite…

Par Admin, il y a
Intenses grèves ouvrières aux États-Unis : soutien et solidarité internationale !

Intenses grèves ouvrières aux États-Unis

ÉTATS-UNIS : alors que les talibans font la une de tous les grands médias du pays, d’intenses grèves ouvrières ont actuellement lieu. Relevons-en quelques-unes. Depuis le 10 août, le géant Nabisco (entreprise agroalimentaire produisant toutes sortes de friandises comme les biscuits Oreo) est secoué par un mouvement de grève. Tandis Lire la suite…

Sur l’invasion du Capitole

Le 6 janvier devait se tenir la session du Congrès américain confirmant le résultat de l’élection présidentielle. C’était sans compter la mobilisation des partisans de Donald Trump, jurant par tous les dieux de ne jamais concéder sa défaite. À l’appel du président défait, des milliers de personnes se sont rassemblées Lire la suite…

Vague de révolte aux États-Unis

Lundi dernier, George Floyd a été tué, sans arme, alors qu’il ne représentait pas le moindre danger, par la police américaine. Pourquoi ? Parce qu’il était noir. Comme chacun le sait, c’est loin d’être un cas isolé. Selon les chiffres de la presse américaine, près de 25% des personnes tuées Lire la suite…