Réflexions sur la crise — La lutte n'attend pas, renforçons notre travail de classe !

Réflexions sur la crise

I. Capitalisme et épidémies 1. Force est de constater que les épidémies à grande échelle vont se multipliant, particulièrement depuis les dernières décennies. Les idéologues bourgeois considèrent qu’il s’agit là d’un phénomène purement fortuit, absolument indépendant des rapports économiques à la base de notre société, sans lien avec le mode Lire la suite…

La parole aux metallos

La parole aux métallos

Au travail, je ne peux pas montrer de faille, de faiblesse. Sinon on peut m’attaquer. Les gens de la direction, ce sont comme des politiciens. À côté d’eux, Di Rupo et les autres, c’est rien du tout. Que des petits arrangements et des magouilles. Moi je les envoie tous chier. Lire la suite…