Saluts nazis, actes racistes et intimidations au Pukkelpop : deux verviétois témoignent

Une vermine fasciste de plus en plus décomplexée…

Ce 28 août, l’Ijserwake – le rendez-vous traditionnel de l’extrême-droite flamande – devait s’accompagner de la première édition de Frontnacht, un festival à l’affiche duquel figuraient de nombreux groupes ne cachant pas leurs accointances néo-nazies. Dans un premier temps autorisé, le festival a finalement été annulé par décision du collège Lire la suite…

Par Admin, il y a