En France, la grève se poursuit dans plusieurs raffineries : force aux ouvriers !

Publié par Admin le

En France, la grève se poursuit dans plusieurs raffineries : force aux ouvriers !

Il y a près de trois semaines, les ouvriers de plusieurs raffineries françaises de TotalEnergies et Esso-ExxonMobil se sont mis en grève, perturbant sérieusement l’approvisionnement en carburant dans tout le pays. La grève dans les raffineries Exxon s’est arrêtée il y a quelques jours mais elle se maintient chez Total.

Un mouvement que la direction patronale et le gouvernement tentent, main dans la main, de casser : menaces, réquisitions de personnel, campagnes de décrédibilisation… tous les moyens sont bons ! Il ne faut surtout pas que l’idée de faire grève se répande ! Surtout pas.

Comment ne pas soutenir ces ouvriers qui luttent pour un peu d’oxygène contre des ogres cupides sans foi ni loi ? Tout récemment, TotalEnergies a annoncé verser un dividende exceptionnel de plus de 2,62 milliards d’euros à ses actionnaires (https://www.ruptureetrenouveau.be/2022/10/05/…/). Et ce sont les dirigeants de cette même entreprise qui diffusent maintenant les salaires moyens des grévistes dans l’espoir de les décrédibiliser ! N’est-ce pas magnifique ?

Sans céder à la pression, les grévistes gardent le cap. Bravo ! Voyez les coups que parvient à infliger cette poignée d’ouvriers en lutte. Admirez leur force et leur cohésion. Imaginez maintenant cela à l’échelle de la classe ouvrière dans son ensemble ; imaginez la vague que la classe ouvrière créerait en se levant et en mettant tout son corps en mouvement… Une vague qui, bien dirigée, serait capable de terrasser le pouvoir et d’arracher cet avenir qui nous est volé.