Parole à un camarade ouvrier à la manif syndicale

Publié par Admin le

On laisse la parole à un camarade ouvrier présent à la manif syndicale d’aujourd’hui :

On sent une énorme exaspération et une forte volonté de la base. Aujourd’hui j’ai pu vraiment voir que beaucoup de travailleurs voulaient bien plus que des actions sans lendemain. Devant les bureaux de la FEB, ç’a été à deux doigts de déborder. Mais quand les manifestants ont commencé à s’énerver, les services d’ordre des syndicats sont directement intervenus pour restaurer le calme ; ils sont plus rapides que leur ombre pour étouffer tout débordement et maintenir l’ordre ! Faites votre petite balade tranquillement puis rentrez chez vous ! Ça a l’air anecdotique dit comme ça mais ça révèle quelque chose de plus grand: les structures syndicales font tout pour maîtriser et contenir la colère des ouvriers. Combien de travailleurs et de délégués ne sont pas étouffés au quotidien dans chacune de leurs initiatives ? Je pense que ceux qui gouvernent les syndicats ne veulent pas du tout lutter contre le patronat et le gouvernement puisqu’ils sont partenaires. Les travailleurs doivent se débarrasser de ces nuisibles qui font des syndicats des outils organisant la paix sociale plutôt que notre lutte !