Des milliers de travailleurs de la santé ont fait entendre leur voix à Bruxelles.

Publié par Admin le

Des milliers de travailleurs de la santé ont fait entendre leur voix à Bruxelles.

Ce mardi, les travailleurs de la santé ont à nouveau fait entendre leur voix. Ils sont des milliers à avoir fait grève et manifesté dans les rues de Bruxelles contre l’obligation vaccinale (sur ce sujet : https://www.ruptureetrenouveau.be/2021/11/18/des-le-1er-avril-les-professionnels-de-la-sante-non-vaccines-pourront-etre-licencies/), pour de meilleures conditions de travail et pour plus de moyens. On pouvait lire sur les pancartes de manifestants : « Sauvez notre système de santé au lieu de licencier », « Les blouses blanches ne sont pas des paillassons » ou encore « Héros quand ça vous arrange ! ».

Il s’agit évidemment d’un mouvement légitime qui exprime le mécontentement de travailleurs lessivés. Mais certains hôpitaux, en accord avec les autorités, ne l’entendaient pas de cette oreille : plus de 200 infirmiers déclarés en grève ont fait l’objet d’un ordre de réquisition et 150 d’entre eux ont même reçu la visite de la police fédérale ! Pour rappel, de telles réquisitions, qui heurtent directement le droit de grève, sont actuellement autorisées par la très liberticide loi pandémie.

Force est de constater que se multiplient les atteintes aux droits et libertés élémentaires des travailleurs, de tous les travailleurs. Tous ensemble, relevons la tête et mobilisons-nous ! Prochain rendez-vous : ce dimanche 12 décembre à 13h, devant la gare de Bruxelles-Nord.