Les infirmiers des urgences et soins intensifs d’Erasme en grève

Publié par Admin le

Les infirmiers des urgences et soins intensifs d'Erasme en grève
[Crédit photo: Botte Dominique.]

Ce lundi, les infirmiers des urgences et soins intensifs d’Érasme sont partis en grève, SANS l’appui des organisations syndicales et MALGRÉ l’intervention des forces de l’ordre venues les réquisitionner !

Une des nombreuses raisons de la colère : dès le 1er juillet, le métier d’infirmier spécialisé ne sera plus reconnu. Concrètement, cela signifie que :

  • le salaire de ces infirmiers s’en trouvera amputé
  • leur métier déjà en pénurie sera dévalorisé et perdra encore en attractivité.

C’est la goutte qui fait déborder le vase. Travailler dur, sous pression, avec des moyens insuffisants et pour des salaires en baisse, voilà ce qui est attendu de ces infirmiers apparemment censés devenir des ascètes.

Soutenons les infirmiers en grève ! Puissent leur union se renforcer, et leur mouvement s’étendre ! Seule la lutte paie.