Palestine : La poudrière prend feu

Publié par Admin le

Palestine : la poudrière prend feu

Depuis plusieurs semaines, et particulièrement depuis le week-end dernier, les tensions flambent en Palestine. Qu’est-ce qui a mis le feu à la poudrière ?

Notamment:

  • de multiples provocations agressives de la part de l’occupant israélien
  • la menace d’expulsion, au profit de colons israéliens, de dizaines de familles palestiniennes vivant dans un quartier situé à Jérusalem-Est (https://www.lemonde.fr/…/a-jerusalem-est-des…).

Cela fait des décennies que les Palestiniens sont opprimés, colonisés et humiliés par Israël. Ils sont traités comme la pire vermine et soumis à une véritable politique d’apartheid. Chacune de leurs tentatives de s’opposer à l’oppresseur israélien est écrasée sans pitié dans le sang. Mais jamais leur résistance ne s’est éteinte ; toujours elle rejaillit. Aujourd’hui encore, le peuple palestinien se lève courageusement pour faire face à l’occupant. La répression est d’une violence extrême ; en quelques jours, des centaines de Palestiniens ont été blessés et des dizaines (d’après les dernières informations, près de 100, dont de nombreux enfants) ont été massacrés. Chaque jour, les raids meurtriers de l’armée israélienne s’intensifient à Gaza, mince territoire où les Palestiniens sont asphyxiés par un blocus dévastateur.

Notre gouvernement, par la voix de Sophie Wilmès (ministre des affaires étrangères), se refuse bien entendu à condamner Israël et il a le front de pointer du doigt la réponse militaire palestinienne. Il brandit la carte de la neutralité mais est en fait honteusement du côté de l’oppresseur israélien.

Solidarité avec le peuple palestinien et plein soutien à sa résistance. Palestine luttera, Palestine vaincra !

Liberté pour la Palestine !