Au tour de Bosch de licencier massivement

Publié par Admin le

Un pack de licenciements plus un autre offert !

Les saignées continuent de se multiplier. Immédiatement après Fedex-TNT, c’est au tour de la multinationale Bosch d’annoncer une restructuration avec licenciements massifs. Pas moins de 400 salariés (soit près de la moitié du personnel) de son usine située à Tirlemont vont être mis à la porte.

Face au diktat des actionnaires et rapaces capitalistes, les ouvriers ne peuvent se laisser faire. Il leur faut engager le combat et adopter la tactique de l’occupation d’usine.

La nécessité de la lutte, qui se ressent de plus en plus, rien ni personne ne pourra l’écarter d’un coup de baguette magique, pas même quelque loi de distanciation sociale.

Catégories : Belgique