Rassemblements organisés par la FGTB

Publié par Admin le

Ce 10 décembre, des rassemblements symboliques pour le droit de grève et de manifester ont été organisés par la FGTB dans les trois régions du pays. Cela fait suite à la condamnation à de la prison avec sursis de dix-sept syndicalistes ayant participé à un blocage routier lors d’une grève nationale. Nous étions présents auprès de centaines de personnes aux rassemblements tenus à Liège et à Mons pour diffuser notre message.

➡️Comme nous l’écrivions il y a quelques jours, les attaques frontales contre les modes d’action et d’organisation élémentaires des travailleurs se multiplient : répression judiciaire des actions collectives, recours judiciaires récurrents des patrons pour briser les grèves et piquets, nombreuses propositions législatives s’attaquant au droit de grève, adoption en 2017 d’une loi entravant les grèves des cheminots, tentatives répétées pour affaiblir les protections syndicales, etc., etc. La bourgeoisie s’attache à neutraliser les travailleurs – spécialement la classe ouvrière – pour les tenir à sa merci. Face à ces atteintes, une véritable riposte des travailleurs s’impose. Cela résonne particulièrement alors que se déroulent des manifestations massives en France contre une loi qui s’inscrit dans le durcissement du pouvoir répressif. Il est temps de résister collectivement et que les révolutionnaires se rassemblent pour aller de l’avant.

On vous renvoie à deux de nos récentes publications sur le sujet :
https://www.ruptureetrenouveau.be/2020/11/27/de-la-prison-avec-sursis-pour-17-syndicalistes/
https://www.ruptureetrenouveau.be/2020/12/03/le-mr-planche-sur-une-proposition-visant-a-interdire-les-piquets-de-greve-bloquants/