En 10 ans, le nombre de Wallons recevant le revenu d'intégration du CPAS a augmenté de 66%


On apprend par la presse qu’à la fin de l’année 2018, plus de 100.000 Wallons bénéficiaient du revenu d’intégration (CPAS). En dix ans, le nombre de bénéficiaires wallons a bondi de 66%. Et 8% des bénéficiaires ont un travail qui, trop précaire, mal payé…, ne leur fournit pas assez de revenus pour vivre.


Rappelez-vous, sur la problématique des travailleurs pauvres, nous avions, il y a quelques temps, sorti une publication dans laquelle nous indiquions que 48% des travailleurs belges francophones sont pauvres (https://www.ruptureetrenouveau.be/…/48-des-travailleurs-bel…). Parmi ces 48%, 32 % (contre 29% en 2017) s’en sortent tout juste avec leur salaire, 9 % (8% en 2017) finissent à découvert et 7 % (3% en 2017) sont au bord de la précarité.


La pauvreté et la précarité parmi les travailleurs et le peuple en général ne cessent de grandir. Tant que l’on sera dans ce système capitaliste, il en ira ainsi. Une seule solution : le renverser (détruire) et le remplacer (construire… Construire quoi ? Rendez-vous sur la page de notre site où on vous présente notre idée sur la question : https://www.ruptureetrenouveau.be/a-propos). Organisons-nous, unissons-nous, luttons, triomphons !